To top

novembre 2017

22 Nov

Kilos VS Centimètres

Il n’y a pas à chier, le poids ne veut strictement rien dire ! Enfin, c’est un genre de baromètre. Ca nous situe plus ou moins. Mais là, où ça ne veut rien dire, c’est visuellement. Je m’en rend compte à mes fringues. Par exemple, je sais que telle ou telle fringue, je peux les porter lorsque je fais tel poids, or actuellement, même en faisant plus j’arrive à les porter. Ce n’est donc clairement pas grâce à ma perte de poids, mais ma perte en centimètre.

 

Depuis mon dernier article, je ne perdais pas de poids sur la balance et puis bam d’un coup en quelques jours, perte de 1,5 kg. Bien sûr, je suis très contente. Et même si je sais que les kilos ne sont pas si important que ça, mon cerveau y est encore habitué. Il va falloir un peu de temps, avant qu’il accepte totalement de ne plus se peser. Et puis, la balance agit un peu comme un indicateur dans le temps de ce qu’on a été, je sais qu’à tel poids, je suis comme ça physiquement etc…Alors que si je regarde mes mensurations, ça n’a pas d’impact dans ma petite tête. Je me projète sur rien du tout. C’est donc plus décourageant.

Et puis, c’est plus simple de se peser régulièrement que de prendre ses mensurations. Lorsque la balance annonce une bonne nouvelle, elle joue sur l’humeur. Si il y a perte, la journée prend une tout autre tournure, en gros, elle démarre bien ! On pète le feu, on se sent forte et on pourrait défoncer n’importe quoi, notre confiance est à son comble.

Alors, que quand je prends mes mensurations ( ce qui arrive une fois par mois, voir même plus ) même si je vois – 4cm, bah je trouve ça cool, mais je me rends moins compte. Mais si je commence à intellectualiser la chose, je me dis :

 

«  ah ouais 4cm en moins de tour de cuisse, c’est pas mal ! ». Et je suis contente. Malgré tout, avec moins d’euphorie…

 

A la rentrée de septembre, j’avais donc tout mon poids en trop, et faut être honnête, je n’avais plus de pantalon à ma taille ( j’aurai dû prendre une photo à l’époque ) mon jean boyfriend étant le plus large, je ne mettais que lui. Et pourtant, il ne m’allait plus du tout non plus, il me serrait trop de partout. L’horreur, quand tu te rends compte, que même ta fringue de secours devient trop petite ! Depuis septembre, je ne l’avais pas remis. Or de question, de revoir une telle image de moi, saucissonner dans ce jean. Mais ce week-end, je l’ai retrouvé ( oui parce que j’avais fini par le cacher le salopard ) et Oh My God ! Je ne m’attendais pas à avoir autant perdu, il m’allait comme un gant, voir même peut-être un chouya trop large.

En bref, je dirais que prendre ses mensurations, est une indication plus significative sur la perte de poids. Elle a plus de valeur et elle est plus concrète. Mais la pesée, est un atout pour le moral ( quand elle obéit à sa maîtresse ). Elle peut rendre complètement euphorique et motive ses troupes !

 

On peut faire un mélange des deux, comme ça lorsque vous voyez que vous avez perdu en centimètres, mais pas en poids ( ou pire que vous avez repris ) vous savez à qui vous fier !!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !