To top

novembre 2018

27 Nov

ET PENDANT CE TEMPS LÀ…

Tant de mois, sans un mot. Sans un regard. Sans même, un sourire. Et voilà, qu’elle est de retour…encore, une fois ! Oui, parce que la narratrice qui se cache derrière ce blog, nous a abandonné plus d’une fois. Mais il est vrai, qu’elle revient toujours…Qu’a t-elle fait ses derniers mois ? Pourquoi ce silence ? Qui a t-il de plus important, dans sa vie, que nous ?

 

Je dis ça, je dis rien, mais je trouve l’intro d’une lourdeur…

 

L’été passe à grande vitesse, bam déjà deux mois qui ont filés. La rentrée scolaire, avec tout ce qui s’ensuit, reprendre le rythme et les premiers rhumes des enfants ! Suivi, de problème de santé pour ma pomme (  y a pas de raison ) et puis bah ma foi, j’ai passé le mois de novembre à faire des recherches de maison, pour une nouvelle vie, dans une nouvelle région. Alors, je ne sais pas vous, mais tout ça, bah ça prend pas mal de temps !

Mais…même pendant mon absence, ma tête me menace toujours, de ne pas oublier les Nellandjudiens !!!

Je continues donc ma longue quête en battant des cils. Je reprends du poids rien que pour vous, pour tester des nouveautés à vous couper le souffle ! Je zig-zag entre Lars Kepler et Elisabeth Gilbert, je prends un plaisir étrange à écouter les bêtises de Castle, j’élabore de nouvelles stratégies pour me faire écouter des enfants. J’analyse les fourberies de ce monde laid et perfide. J’exulte à l’approche du mois de décembre. Je contorsionne mon cerveau à la recherche de nouvelles idées de décorations de Noël, pour émerveiller petits et grands. Je tente des recettes de biscuits pour les fêtes. Je vante les exploits de mes enfants, qui sont juste fantastiques. J’apprends à ma frange, à pousser toute seule, je craque littéralement sur toutes les vidéos où on y voit des animaux adorables qui représentes mieux que nous, l’humanité. Mon visage s’exerce à vivre sans make-up ( sauf quand il est contre ) Je peste contre la race humaine, j’invente des outils qui à coup sûr me rendront immensément riche, je m’entraine à dire « non » en plusieurs langues à mes enfants, pour ne pas toujours passer pour une rabat-joie. J’innove dans ma perception des choses de la vie…

Toutes ces choses, qui aussi bizarre soient-elles, me font penser à vous…

 

Toutes ces idées de partage, que nous aurons le temps d’aborder, dans un futur proche.
Et, si c’était vous, qui décidiez par quoi commencer…?!

 

Très bon retour à vous, sur Nell and Jude….