To top

Category: MOOD

23 Jan

S.O.S D’UNE MÈRE EN DÉTRESSE

Cet article s’adresse aux mamans désespérées. Donc si vous êtes une mère, dont les enfants en bas âge dorment profondément toute la nuit. Et ne connaissez pas, ce mouvement d’humeur, d’une mère désespérément fatiguée, faisant partie de la ligue #antimômesrelous. Ce post n’est pas pour vous !! ( dans mes rêves vous êtes Bip Bip. Et moi le coyote. Sauf que chez moi, le coyote est bougrement intelligent et il arrive à tous les coups, à balancer cette putain d’enclume sur la gueule de Bip Bip ! ) Ou vous mesdames, dont les enfants sont tellement grands, qu’ils sont sur le point de quitter, la chaleur du foyer. Ne vous la racontez pas trop. Dès que vous aurez le dos tourné, ils vous feront un petit-enfant par derrière et alors qui c’est qu’on appellera pour s’en occuper ?! Dites vous bien, que la vie est un éternel recommencement !

 

Si vous voulez comprendre, le pourquoi du comment, voici ma publication sur Facebook, ce matin.

 

 

C’est la première fois, aujourd’hui, où le nom de mon blog, me fait frémir d’impatience, de solitude ( bah oui, ils sont deux et je suis seule ) et me donne une profonde envie d’évasion !

Ne revenez pas, sur mon dernier article narrant et clamant haut et fort mon amour pour ces montres ! « Ils sont toute ma vie, mon amour pour eux est sans borne », bla bla bla —> Par moment, je peux devenir un être totalement et irrémédiablement dépourvu de toute logique !!

Dans ma douche, ce matin, tout naturellement, j’ai décomposé pour mieux recomposer :

 

Pourquoi je baille, pourquoi je râle
Pourquoi je cris, pourquoi j’ai mal
Voici le S.O.S,
D’une mère en détresse.
J’ai jamais voulu être une mauvaise mère
Moi qui les trouvais si beaux
Faut que je me mette à l’eau.

 

J’aimerai changer d’atmosphère
Pouvoir les aimer à nouveau
Ces affreux jojos

 

J’aurai aimé dormir la nuit
Réposée et en train de rêver
Je n’ai pas envie d’autre chose
Mais ce sont les enfants qui disposent
De mes nuits
De mes nuits
De mes nuits sans repos !

 

Celui qui s’en tire bien, c’est leur père
Il est parti très tôt au boulot
J’ai qu’une seule idée dans le ciboulot
Me traitez pas d’alcoolo
Mais c’est l’heure de l’apéro

 

Pourquoi je cris, pourquoi tu pleures
Pourquoi t’es punie, pourquoi plus d’une heure
Vraiment pas sage, je suis moribonde
C’est dans mon coeur que ça gronde
J’ai jamais aimé être grossière
Mais vous me faites chier les minots
Ca me fait froid dans le dos

 

 

  J’voudrai redevenir une bonne mère
Mais y a plus d’apéro
Maman, finit au bistro…
 

Pour celles dont le rêve est de devenir maman. Lisez et re-lisez cet article. Mémorisez les nouvelles paroles de la chanson. Prenez le temps de la réflexion, 10 ou 15 ans. Puis reposez-vous la question.

 

« Pour vivre heureux. Vivons à deux ».
By me.

 

19 Jan

NI-STRING, MI-CULOTTE ?

Et là, vous vous dites «  ça y est elle a craqué son slip ! Elle nous montre sa petite culotte ! » Dernièrement, on a parlé fringues, pompes, amour, alors qu’est-ce que serait la vie, sans parler culotte ? C’est vrai, normalement c’est un peu le truc que tout le monde porte. Mais c’est aussi, un grand sujet de discorde chez la gente féminine ( masculine non, on sait tous ce qu’ils préfèrent et puis on s’en fout ! ) Y a les nanas qui préfèrent les strings ( côté sexy oblige, je soupçonne le côté « je veux plaire à mon mec » ou «  je veux plaire aux mecs » ) ne soyons pas mauvaise, chez certaines le string peut être très perso et engendrer des pensées positives qui occasionnent dès lors, dans le mental de la bienheureuse, une certaine féminité. Peut-être même qu’elles trouvent ça confortable !!!!!!! Ce qui est probablement, très vrai. Il en faut tellement peu parfois, pour se sentir mieux !

Il y a également les nanas, qui font l’impasse sur le côté sexy, pour bénéficier d’un confort absolu mais qui part d’autre moyen, plus spécifiquement et communément appelé « le comportement », les rend sensuelles. Je fais définitivement partie de ce groupe. Les culottistes font leur show !!!!!! Oh ! Oh ! Oh ! ( j’avoue, mon cri de joie ressemble plus à une initiation à une père-noëlisation. Au temps pour moi…)

Je n’ai rien contre les femmes qui veulent être sexy, tant que c’est de bon goût, ça peut être très sympa. En revanche, je déteste la vulgarité. Je ne suis pas à l’aise avec le côté sexy ( ce n’est tout simplement pas moi) , j’ai une nette préférence pour la sensualité. Et ce qui fait la sensualité, ce n’est pas vraiment ce qu’on porte, mais comment on le porte, la sensualité émane du corps, des gestes, des mouvements.

 

En fait, si vous voulez, je n’ai pas envie que la chose me rende sexy, j’ai plutôt envie de rendre sensuel la chose… ( pas mal, hein ? Hey, le génie ne s’invente pas…)

 

Je ne sais pas pour vous, les culottistes, mais j’aime les culottes style Petit Bateau et les shortys. J’aime sentir mes fesses, bien enveloppées, recouvertes d’une matière douce et agréable. En bref, j’aime ressentir le confort de quand j’étais petite fille. Je ne me sens pas pour autant gamine, bien au contraire. Ce côté un peu innocente, voir timorée, occasionne en moi « confiance et féminité ».

 

« Une culotte, ça fait tant de chose ? » « Mais oui, ma bonne amie… »

 

Tout comme un soutien-gorge mal ajusté, rendra pénible la journée. Une culotte ou un string bien porté, rendront grâce à de longues heures passées  !! Non, mais c’est vrai, on sous-estime le pouvoir des sous-vêtements. Lorsqu’on arrive à oublier ce que l’on porte, c’est que le travail est achevé ( je parle pour celles qui se cherchent encore ! ) «  Oh l’autre hey , conseillère en culottes », bah ouais j’ai raté ma vocation…

 

« C’est à la culotte de ses filles qu’on juge un pays. » 
Frédéric Dard.

 

 

C’est moi, où on voit que les fêtes de Noël sont passées par là…!?

 

3 Jan

2018

Bonne année, bonne santé, plein d’amour et de bonheur et tout le blabla habituel… Je me sens bien obligée de commencer 2018 par les banalités qui sont de rigueur ( je ne voudrais pas passer pour une nana impolie.) En revanche, j’espère que vous avez passés de bonnes fêtes ! Dans mon monde, les fêtes ont été parfaitement réussies, le bonheur était vraiment au rendez-vous. Je n’aurai pas pu demander mieux !

 

Avez-vous pris de bonnes résolutions pour cette nouvelle année ?!

 

Moi, non. Ca ne sert à rien. Je ne respecte jamais rien. A partir du 2 janvier, j’oublie déjà les bonnes résolutions que j’avais prises la veille, autant dire que si je devais en prendre une, ça serait de ne pas les oublier ! Bref, je m’en fiche complètement. Mais pour ceux qui s’y tiennent, c’est plutôt cool.

 

Pour cette nouvelle année, j’espère certain changement, comme un déménagement et un projet professionnel.

 

Pour le reste, je souhaite que ça reste exactement comme maintenant. Je parle de l’entente au sein de ma famille. Cet amour et cette complicité entre Doudou et moi. Continuer à vivre le moment présent avec mes deux petits monstres adorables. Manger de bons plats bien gras, tout en perdant du poids. Laisser pousser mes cheveux, jusqu’à ce que je craque pour une nouvelle coupe, qui sera probablement la même qu’à chaque fois. Râler après la mauvaise organisation et les grèves de cantine de l’école maternelle de Jude. Oublier certain produit, lorsque je fais mes courses, parce qu’encore une fois, j’ai zappé de prendre ma liste. Me plaindre de n’avoir rien à me mettre et m’imaginer en train de refaire ma garde de robe avec des millions. Continuer de faire la cousinade, fêter Halloween, et prendre du plaisir à célébrer chaque anniversaire des personnes que j’aime. Savourer les rares week-ends en amoureux, qui nous font tellement de bien. Adorer écouter ma Nell chanter à tue tête ses propres compo, qu’elle chante en anglais, s’il-vous plaît ( son anglais bien sûr ) elle nous fait tellement rire. Etre toujours surprise par la gentillesse profonde qui caractérise tant mon BB Jude. M’émerveiller devant chaque changement de saison, qui à chaque fois, me rappelle tant de souvenirs.

 

Pour 2018, je ne souhaite pas particulièrement de changement. J’aime ma vie. Je suis heureuse la plupart du temps. Mon tendre et bel amour me comble toujours autant. Mes enfants sont une source d’espoir et de joie, de remise en question et d’amour inconditionnel. Et le reste de mes proches sont la cerise sur le gâteau, passer du temps avec eux, me redonne le pep’s nécessaire pour poursuivre ce beau chemin que nous nous sommes tracés.

 

Je vous souhaite d’obtenir tout ce que vous souhaitez, à vous et à vos proches. Et merci encore, d’être là, à mes côtés. Sans vous, ce blog n’aurait aucune raison d’exister, grâce à vous, je peux continuer d’exercer ma passion !!! Je vous embrasse le plus tendrement du monde…

 

21 Déc

MISSION N.O.E.L

Ca va tranquille la vie Nell&Jude ?! Quinze jours sans papoter, à folâtrer, à paresser, à flâner dans les rues noëlisées ! On se moque du monde, on n’oublie les Nellandjudiens assoiffés de nouvelles !! Nope. On ne peut pas dire que je me sois tellement amusée et encore moins baladée dans les rues noëlisées de Marseille, vu qu’elles sont à peine décorées. Ce que je trouve lamentable. On ne se croirait pas du tout à la période de Noël, une honte ! Totalement absurde. Je suis très en colère…

 

Mon absence est plutôt due, à une petite fille ( N.E.L.L, mais qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ?! ) Qui depuis une bonne quinzaine de jours, m’empêche de dormir. Mademoiselle ne veut pas dormir dans sa chambre, elle a peur des monstres ( pour autant que je sache, elle n’a aucun problème avec son père !? ) Tous les soirs, l’enfant me demande confirmation «  maman, ça existe pas les sorcières et les fantômes, hein !? » et je lui réponds «  bien sûr que si, ça existe ! Tu n’as pas vu la sorcière cachée sous ton lit, prête à te manger ??? ». Malgré tout l’enfant ne veut pas dormir dans son lit. Comme quoi, on a beau vouloir rassurer les enfants…

 

 

Bref, j’étais super patraque, suffit de voir ma tête sur les photos, le visage pâle, les pupilles dilatées, le visage creusé, mais dans le thème de Noël tout de même ( article avec preuves à l’appui. Vous ne verrez pas ça tous les jours ) Cette nuit a été meilleure, enfin en tout cas je me suis un peu reposée. Du coup, je vais pouvoir m’occuper de J.U.D.E ( mais bordel c’est quoi ça encore ?????? ) qui me fait une gastro de dernière minute, rien que pour m’emmerder ( c’est le cas de le dire hein ? Mouais bah y a que vous que ça fait rire !! )

 

Non mais sérieux, les enfants n’ont aucun sens de l’à-propos ! Affligeant…

 

Vous allez sans doute penser que je suis cruelle.

 

J’ai mes règles.

 

Vous trouvez ça cru ? Moi, j’aurai plutôt dit saignant…

 

 

Je vous rassure, dans tout ce fatras, mon esprit de Noël n’est en rien impacté. On ne dirait pas, mais je jubile depuis début décembre ! C’est ma période de l’année préférée et rien ni personne ne pourra me gâcher cette fête. En plus je suis super sympa, donc j’aurai des cadeaux !

Je n’aurai probablement pas le temps d’ici là, d’écrire un nouveau post, mais je voulais absolument vous souhaiter de très bonnes fêtes de Noël !!!

Quelques petites pensées particulières pour ma reine Elsa-bla-bla des Vosges qui n’a pas un coeur de glace, ma Belle Hélène qui ne compte pas pour des poires, ma Loutre qui ne supporte pas qu’on mentionne  « les règles » mais plutôt  qu’on invoque «  les anglais qui débarquent » et ma toute nouvelle cousine Léa dont j’attends des photos d’elle, en petit flocon sexy de Noël !!!!

 

 

Passez de bonnes fêtes, amusez-vous petits et grands, profitez de chaque instant, mangez à vous en faire péter le bide, riez à vous en coincer la mâchoire, embrassez qui vous voulez (sauf toi doudou ), câlinez-vous en ronronnant, chantez faux toute la sainte journée, buvez sans modération (mais faites vous ramener en traîneau), REGALEZ-VOUS !!!

 

Un très joyeux Noël à tous !!!!!!!!!

14 Juin

WHAT’S UP ?

Tout d’abord un grand merci, pour tous vos messages, suite à mon dernier article. Vous n’imaginez pas, à quel point ça fait du bien d’être soutenue de la sorte, d’être comprise mais surtout de ne pas se sentir juger. C’est tellement facile de critiquer, sans même connaître le fin fond du problème. Je me suis laissée un peu de temps, avant de revenir vers vous. C’était le temps, dont j’avais besoin. J’ai été très surprise et heureuse, de recevoir tant de mail, pour prendre de mes nouvelles. Du coup, il m’a semblé logique d’en donner ici.

 

 

 

 

 

Je ne vais pas vous baratiner, en clamant haut et fort, que je suis sortie d’affaire. Ce n’est pas le cas. Mais…je vais mieux. Plus les jours passent et plus le stress et les angoisses semblent s’éloigner. Malgré tout, certains symptômes sont toujours présents. Par exemple, ce p’ting d’urticaire qui me démange, ça me donne une furieuse envie de m’arracher la tête !!! Heureusement que ce n’est un pas un urticaire avec des croûtes, ça serait pire psychologiquement. Mais le fait de me gratter comme ça, finit par me stresser. Grrr…On tourne en boucle, n’est-ce pas ?

Néanmoins , je fais tout pour aller mieux. J’essaie d’aller de l’avant. Je pense au moment présent, pour ne pas me stresser avec tout le reste et ça marche plus ou moins bien. J’ai pu noter, que ce qui me faisait le plus grand bien, était les moments passés avec mes enfants. Quand je suis avec eux, je ne pense à rien d’autre, je profite juste et j’en oublie tous mes soucis.

 

 

Le repos et la glandouille aident aussi. Prendre du temps pour soi, sans culpabiliser. Je me sens de nouveau un peu plus en phase avec moi-même. J’ai l’impression que tout ce souk, vient simplement du fait que j’ai enfin laissé sortir ce qui sommeillait en moi, depuis trop longtemps. Alors oui, certaines choses fichent la trouille, mais qu’est-ce que ça peut faire du bien aussi !!!

Je me sens de nouveau prête à écrire et à jouer de la photo ! Ce qui me fait penser, que depuis quelques semaines, je ne prends presque plus le temps de me maquiller. Je ne mets plus de fond de teint, aucun n’a la teinte qu’il me faut et puis vu la chaleur, je n’ai pas du tout envie de me tartiner la face. En ce qui concerne mes yeux, mes cils reviennent tout doucement à la normale, du coup quand j’ai envie de me maquiller, je mets principalement du mascara avec un fard à paupière clair ou parfois avec un trait d’eye-liner. Un peu d’anti-cernes et hop le tour est joué ! Mon teint halé fait le reste…

Je suis contente, d’être revenue par ici, ça m’avait manqué. Aujourd’hui, je me concentre sur ce qui me fait du bien. J’ai juste envie de sourire et de vous remercier d’être là !!

Je vais bien, ne vous en faites pas…

 

1 Juin

BRAINSTORMING

C’est vrai qu’au vu des photos, on pourrait se poser des questions, sur ma santé mentale. Je vous rassure de suite, je ne suis ni au bout de rouleau, ni sur le point de me petit suicider. Je ne vais pas bien, je ne vais pas mal. Je vais plus ou moins bien. Dans le monde du blogging, les gens ont la fâcheuse manie de penser à tort que la vie des blogueuses ressemblent à un conte de fée. Vous me direz, faute aux blogueuses et youtubeuses qui utilisent des décos glam, chic etc… Vous le savez, ici ce n’est pas ce que vous trouverez.

 

 

 

Pour être clair, ça me gonfle tout ce tintuin faux cul. Ca me fatigue, vous ne savez pas à quel point. Je trouve toutes ces nanas, puantes d’hypocrisie. A vouloir se faire absolument une place dans le monde de la blogosphère, elles en oublient leur beaux principes, terminé l’honnêteté. Terminé la proximité avec les lecteurs. La blogosphère devient pathétique, décevante. Marre de cette marre aux canards.

Ne vous méprenez pas, je n’en ai pas encore terminé avec le blog, mon blog. J’ai encore plus envie de continuer, mais encore une fois à ma façon. Je n’ai pas envie de vous vendre du rêve, là où il n’y en a pas.

 

 

 

Je me suis emmitouflée dans un petit cocon. D’où j’ai envie, d’en sortir la tête. J’ai juste envie de changer quelques petites choses, ici et là. Envie que mon petit monde me ressemble encore plus. Et pour ça, il faut que je sois honnête avec vous. Si j’ai déserté un peu le blog depuis une semaine, c’est parce que je suis angoissée. Trop angoissée, stressée. Trop stressée. Ma vie m’affecte. Certaines choses n’allaient pas et me rendaient malade. Depuis peu, j’entrevois de nouveau la lumière.

 

 

 

Le problème, c’est que je suis allergique au stress. Les effets sont apparus physiquement, comme ça ne m’était encore jamais arrivé. Mes cheveux, mes cils, mes ongles, ma peau, mon poids, mon humeur ont été impactés. Je sens mes cheveux fatigués, sans vie. Mes ongles se cassent, se dédoublent alors qu’en temps normal, ils sont durs comme de la corne. Lorsque j’ai écrit l’article sur le mascara Cinescope de Sephora, je vous ai dit que j’allais y revenir. Je n’ai pas encore fait de nouveau test, mais je sais maintenant que ce n’est pas le mascara qui était en cause de mes cils cassés. Depuis, je ne reconnais plus mes cils. J’ai des petites boutons, choses que je n’ai quasiment jamais. Au niveau du corps, j’ai des boules de graisses douloureuses qui apparaissent comme ça, à n’importe quel endroit.

Mon corps et mon visage ont gonflé, sans que je change quoique se soit à mon alimentation. Alors certes je prenais des médicaments, mais ayant tous les effets secondaires, j’ai arrêté d’en prendre.

 

 

 

 

J’ai de l’urticaire également, en ce moment ça se situe au niveau du crâne, du coup ça me donne des pelicules. Et je vous passe mes petits pets d’humeur. Le sommeil en prend un coup bien sûr. Il y a eu certain matin, où ça m’a carrément rendu malade, à en vomir. Bref, c’est comme ci je m’étais prise un putain d’uppercut, toutes ces angoisses m’ont mit K.O.

J’ai comme ressenti le besoin, de mettre par écrit, tous mes maux. Même là, j’ai du mal à écrire vraiment ce que je ressens, mes mots sont comme étouffés. Comme si il y avait un feu en moi, qui me consumait de l’intérieur. Je suffoque…

Mais tel le phénix, je veux renaître de mes cendres.

 

 

Et puis, finalement j’ai voulu me recentrer sur moi-même. Faire un bilan. Essayer de comprendre le pourquoi du comment. Et j’ai décidé de prendre un nouveau départ. C’est entre autre cette décision, qui me met dans cet état. Pourquoi ? Parce que l’inconnu fait peur. Reprendre sa vie en main, fait peur. J’ai envie de plein d’autre chose, mais sans savoir vraiment comment m’y prendre. J’ai un nouveau projet en tête. Je ne vais pas vous en parler maintenant, je suis un peu superstitieuse et puis tant que la première pierre n’est pas posée…( je ne suis pas en train de construire une maison, hein ! Quoique si en quelque sorte…)

 

 

 

Ce projet, me met du baume au coeur. J’en suis super heureuse. Nous verrons ce que vous en penserez quand je viendrai vous le présenter. Votre avis est important, vous pourrez sans nul doute m’apporter de nouvelles idées.

 

 

 

 

Ce que je peux vous dire, c’est que ça n’a rien à voir avec le make-up etc mais le fait de bloguer, me servira ! Après, ça sera peut-être un échec ( ou pas…! ) mais derrière chaque échec, il y a une leçon à retenir.

Pour mieux se relever et recommencer, en ayant appris.

 

 

 

Je ne suis certes, pas encore complètement rétablie. Mais j’ai envie de revenir plus forte que jamais. Je veux pouvoir m’accomplir à plusieurs endroits différents. Alors bien entendu, ça veut dire peut-être un peu moins d’articles, un peu moins d’articles makeup, mais articles makeup il y aura quand même ! Enfin c’est pour la bonne cause.

Si vous saviez comme je suis excitée !!!! Et aussi complètement effrayée….Je suis entre le super bien et le super mal. Bizarre hein !? Mais je vous quitte avec le sourire, parce que sans lui, ça ne serait pas moi.

 

 

10 Mai

GLAMOUR FOR YOURSELF

C’est marrant, ce jugement que les gens peuvent porter sur les blogueuses beauté. Parce que nous parlons maquillage, nous sommes futiles, des têtes sans cervelles ?! Il me semble que les esthéticiennes et les makeup artistes, ne sont pas considérés de la sorte et pourtant il s’agit bien du même sujet. Je serais une grande hypocrite, si je vous disais que je ne trouve pas le makeup futile. Oui, c’est futile. Mais c’est un futile, qui fait du bien. Un futile, qui permet à certaines femmes ( et même de nos jours, à certains hommes ) de se sentir mieux dans leurs pompes. Nous ne sommes pas toutes nées, avec le visage parfait et angélique de Natalie Portman, ou avec le sourire si joyeux et communicatif de Julia Roberts ou même encore le petit air mutin et tellement charmant de Michelle Williams.

 

 

Pourquoi, ne peut-on avoir un hobby, une passion qui ne relève pas forcément de l’intellect ? Pourquoi une femme qui aime se faire belle, passe pour une femme « futile et dépourvue de toute intelligence » ? Savez-vous, que la plupart des femmes, ne se font pas belles pour plaire au plus grand nombre, mais bel et bien pour elles-mêmes. Avez-vous conscience à quel point, il est important de s’aimer soi-même ?

Je n’écris pas cet article, parce que j’ai été montré du doigt. Non, à aucun moment. Même si parfois je peux sentir quelques regards désapprobateurs et moqueurs. Je m’en fiche. Mais je n’apprécie pas les réflexions que je peux lire de part et d’autre, sans valeur fondée.

Etre jugé, pour tout et n’importe quoi, sans cesse, devient fatiguant. Si, aujourd’hui j’arrive à m’en cogner de plus en plus. Ce n’est pas le cas de tout le monde, les préjugés ont la vie dure et font du mal. Pour ma part,  je dirais même que c’est le contraire, la bêtise humaine, me donne de plus en plus de force, pour afficher qui je suis vraiment. Oser. M’assumer.

Pour les un an du blog, je me souviens vous avoir dit ( ça m’a marqué depuis tout ce temps ) une chose que j’ai apprise en tenant ce blog. C’est d’avoir appris à m’accepter comme je suis. Je n’aimais pas mon nez, par exemple, aujourd’hui ce n’est plus le cas. Les photos que je poste sur ce blog, me permettent de me regarder en face, telle que je suis, avec mes défauts et mes qualités. Il y a probablement un peu de narcissisme dans tout ça, mais quand on a toujours complexé sur son physique, c’est un peu comme une revanche, sur l’estime de soi.

 

 

 

Aujourd’hui, j’aime me maquiller. Prendre soin de moi.

Petit à petit, mes complexes disparaissent. Je les assume. J’apprends à vivre avec. Je finis même par les aimer.

D’ailleurs, je note que bien souvent, la première chose qui vient à l’esprit des gens, lorsque je m’apprête un peu. « Oh, toi tu t’es fait belle pour ton mari !! ».

Non. Je regrette, ça peut paraître égoïste et pas très sympa, mais non. Je ne me fait pas belle pour mon mari. Je me fait « belle » pour moi. Et c’est parce que je vais me plaire et me sentir belle, que mon homme le trouvera aussi.

 

 

 

[row custom_class= » »][col-md-6]Quant aux réflexions type, qui prônent la beauté naturelle. C’est très bien, grand bien vous fasse. Chacun voit midi à sa porte, je n’ai absolument rien contre. Il en faut pour tous les goûts ( d’ailleurs se sont souvent précisément ces personnes là qui vont vous regarder de haut, genre «  ma pauvre fille t’as vraiment rien compris à la vie ». «  Okay, bah si ça te plaît de ressembler à une courgette toute ta vie, moi j’opte pour la courgette de luxe ! » ) . Si moi ça m’amuse, de me maquiller légèrement ou à outrance, faire n’importe quoi avec mes cheveux, changer de couleur quand le coeur m’en dit, ça me regarde. Je considère la vie comme trop courte. Si[/col-md-6][col-md-6]j’ai envie de m’éclater de cette façon, en quoi ça peut bien déranger les autres ?! Est-ce que j’ingurgite des trucs nocifs pour la santé, non. Est-ce que je fais du mal aux autres, non. Alors laissez nous, avec nos tubes de rouges à lèvres, laissez nous, nous noircir les yeux et jouer avec nos cheveux. Je ne vous juge pas, vous et vos délires ! Maintenant, quand je me regarde dans le miroir, je me sens différente, j’ai plus confiance en moi. Alors si ces « petites futilités » m’ont évité le psy, je conseille à n’importe qui de se trouver sa propre futilité et de ne pas en avoir honte. Ce qui vous fait du bien à vous, ne sera jamais vraiment compris des autres, mais est-ce si important ?![/col-md-6][/row]

 

Il ne faut pas oublier, que de nos jours, le makeup est aussi considéré comme un art. Pourquoi, colorer une toile, serait plus artistique, que le visage coloré, d’une femme illuminé simplement par le fait de se sentir belle ? 

 

Je n’ai pas choisi de naître, je n’ai pas demandé à mourir. Alors laissez moi vivre comme je veux…

 

 

5 Jan

2017 Tu m’en Diras Tant

 

BONNE ANNEE 2017 !!! Youhouu ! Allez on se tape la bise, façon foufou. Ca c’est fait. Tous les ans, je me le dis, je n’aime pas dire « bonne année ». Pourtant, tous les ans, je le fais. Je dirai que c’est plus par politesse qu’autre chose, mais bon, apparemment ça fait plaisir, alors, ça ne coûte pas grand chose, de se pousser un peu au cul.

Comment se passe ce début de nouvelle année, me demanderez-vous. Ou pas d’ailleurs.

Et bien sachez quand même, que l’année 2017 commence super bien. Mon appareil photo m’a lâchement lâché ( ça fait beaucoup de lâcheté. C’est un peu normal, vu qu’un appareil photo est du genre masculin ) Le fait de ne plus avoir d’appareil photo, me fout dans une galère noire. Plus de photos, plus de blog. Plus de blog, plus de passion. Plus de passion, plus de fruits. Plus de fruits, plus de vitamines. Plus de vitamines, plus d’énergie. Plus d’énergie…

…hop hop hop je tombe malade. Second mauvais plan de l’année, malade avec mon choubidou tsoin tsoin de Jude. Tous les deux au lit, plongés entre le sommeil et les dessins animés ( ouaip, ça change tout d’être malade avec un enfant). Entre grippe et gastro, mon ventre balance. Moi, qui était pleine de bonne volonté en ce début d’année, plus la force de me lever pour faire à manger, pour faire les courses, pour faire le ménage, bref pour faire tout ce que j’ai à faire. Ca m’emmerde, ça me fait chier cette nouvelle année.

Je ne promets rien, pour les photos des prochains articles. Je ferai comme je pourrai avec ce que j’ai. Acheter un nouvel appareil, j’y ai pensé. Mais vous savez combien ça coûte ? On sort de la période des cadeaux, dans 10 jours nous allons fêter les 2 ans de notre poussin. Peu de temps après, anniversaire de mon papa puis de ma petite soeur et ainsi de suite ! Aaaaah ! Pourquoi je ne suis pas née « de Rothschild » ? La vie est mal faite…

Je suis un peu énervée, un peu triste. J’ai envie que ma maman me fasse des papouilles. Envie de manger, mais je ne peux pas. Envie de pleurnicher, mais ça va me fatiguer. Même pas envie de parler, parce que ça me fiche la nausée.

Envie d’être sur un petit nuage de coton, toute blottie, toute maigre. En me disant qu’il y aura des jours meilleurs où je pourrais manger comme 8 pour reprendre du poids. Là, en l’occurrence ça ne me fait pas de mal, enfin si au moral…Parce que manger, ça me fait toujours du bien.

Premier article, première déprime. Ca commence bien, hein ! Mais quand j’y pense, 2016 me manque. Allez soyons positive, on va dire que 2017 est juste la continuité de 2016. Ecrire m’a fait du bien, ce blog une vraie thérapie. En attendant, que ça aille mieux, je vous embrasse et vous dis à très vite !!!

 

10 Juin

Envie de manger de la youtubeuse

[dropcap custom_class= »normal »] J’ [/dropcap]adore regarder des vidéos sur Youtube. Autant celles de mes Youtubeuses préférées, que d’en découvrir de nouvelles. Mais parfois, je dirais même souvent, aïe aïe aïe j’ai quelques envies de meurtres ! Vous allez me dire, « mais qui es-tu toi qui ne fais pas de vidéos, pour pouvoir critiquer ? » Bah je suis tout simplement ‘Super Critique’. Quand vous regardez un film, vous le critiquez bien et pourtant vous n’êtes pas acteur, et bien là c’est pareil. Mais en plus, je suis super douée pour la critique, vous savez la critique un peu cinglante ! Attention, qui dit critique, ne dit pas forcément « mauvaise critique ». Mais là, en l’occurence, elle ne sera pas bonne. Et puis quand on décide, de s’exposer à la lumière du net, il faut s’attendre à tout !

Capture d’écran 2016-06-10 à 16.36.25

Je vous le dis de suite, je ne citerai pas de nom, je ne suis pas là pour dénoncer des personnes en particulier, bien que j’en ai certaines en tête, qui mériteraient qu’on leur prélève le jus du melon qu’elles ont pris avec le temps.

 

Capture d’écran 2016-06-10 à 16.28.56

  • VIDÉOS MAKE-UP

    : Premier plan, on voit la nana qui présente son maquillage du jour, sous tous les angles, OK. Mais sérieux, elle a besoin de faire une moue genre «  oh putain, j’suis trop belle, regardez moi, je ressemble à une pin-up qui déchire !! » Déjà, rien que là, j’ai la main qui me démange sévère…

 

  • VIDÉOS MAKE-UP

    La youtubeuse qui se met du mascara, mais qui ne s’est pas attachée les cheveux. Et là, la mèche lui tombe toutes les 2 secondes dans la gueule ! Et toi devant ton écran «  mais punaise tu peux pas l’attacher ta mèche de merde ?! «  Non mais oh y’a quelqu’un la dedans ??? »  Tu le vois pourtant que ça la gêne, mais non, à aucun moment donné ça ne lui vient à l’esprit de prendre une barrette ou autre, non la youtubeuse préfère se foutre du mascara partout sur les cheveux, plutôt que sur ses cils.

 

  • VIDÉOS

    La youtubeuse qui se regarde dans le miroir pendant qu’elle parle, au lieu de regarder la caméra. Celle-là, j’ai envie de lui mettre une baffe. D’ailleurs au lieu de subir ce genre de nana, je zappe direct. Non mais la meuf, elle se kiffe tellement, que le temps d’une vidéo elle ne peut pas s’empêcher de se matter ! C’est vraiment très désagréable.

 

  • Capture d’écran 2016-06-10 à 18.12.34
    VIDÉOS

    La youtubeuse Française, qui se prend pour une Youtubeuse Américaine. Tous ses titres sont en anglais. Du coup, toi, t’y crois et BAM dès qu’elle se met à parler en français, tu fais «  ah ouais OK, d’accord, laisses tomber » et tu zappe. J’ai envie de te dire ma petite poulette «  Les youtubeuses américaines, sont super, pour la plupart, mais les françaises ont leur truc aussi, entre autre LA CLASSE, le naturel et j’en passe ».

 

  • VIDÉOS

    La youtubeuse qui ne répond pas aux com ! «  bah ouais tu comprends, elle est tellement connue maintenant, que c’est bon elle ne va pas perdre son temps, à répondre à tous ces cons ! » « Bah si tu veux « pauvre fille » oui ça ne te dérange pas que je t’appelle comme ça ? Bref, c’est un peu grâce à tous ces cons que t’en es là…donc bon » . NON MAIS QUELLE HONTE de ne pas répondre, je trouve ça parfaitement inacceptable. J’ai fait le test moi-même avec certaines, blog & vlog, et même constat, aucune réponse. LAMENTABLE. Je ne comprends même pas pourquoi, les gens continuent de suivre ce genre de personne.

 

Capture d’écran 2016-06-10 à 18.43.15

  • VIDÉOS

    La youtubeuse qui parle pendant 2 plombs. Toi tu comprends quedal, parce qu’elle est Polonaise et qui te fous la vidéo de son make-up en accélérée ! Alors ça c’est THE vidéo : tu comprends que tchi et tu vois que dalle.

 

  • VIDÉOS HAUL

    La youtubeuse te déballe tous ses derniers achats. Mais qui n’a rien à en dire, puisqu’elle vient de les acheter. Là, faut qu’on m’explique le concept, parce que je n’ai toujours pas compris l’intérêt. Est-ce que ça marche aussi pour les courses alimentaires ???

Les youtubeuses dont je parle, ne sont en aucun cas sur les images du post !
5 Déc

Pourquoi le blog change de nom ?

 

DSC02771

[dropcap custom_class= »normal »] D [/dropcap]epuis le temps, je m’étais toujours dit que je  ferais un article sur les pyjamas et puis finalement ça ne s’est jamais fait, donc pour ce dernier post en tant que Glam in my pj’s, il était tout à fait logique que je pose avec mon t.shirt de pyj ! ( je vous rassure, je n’en ai pas qu’un !)

POURQUOI LE BLOG A CHANGE DE NOM ?

Dernièrement la question du nom de mon blog est revenue souvent à la surface. Pourquoi ? Bah j’sais pas, moi j’étais bien tranquille à la maison, je ne me doutais de rien. Perso il me plaisait comme ça, mais souvenez-vous il y a peu je vous demandais si  vous aviez du mal à prononcer le nom du blog voir même de vous en rappeler, pour la plupart vous m’avez répondu que non vous n’aviez pas de problème «  enfin plus maintenant » mais qu’effectivement le titre était trop long etc. Du coup j’ai fait un petit test du côté de ma famille et il s’est avéré qu’une seule personne sur 4 arrivait à le dire correctement mais surtout à s’en souvenir, je vous dis pas le choc !

J’ai donc pris la décision de « réfléchir » mouah mouah mouah ». Oui ça peut prendre du temps, dans mon cas, une semaine ( bon OK j’étais malade aussi ) Le nom d’un blog, doit être accrocheur, assez court, facile à retenir, facile à dire, il peut avoir un rapport avec le contenu de votre blog, ou quelque chose qui vous parle à vous ( et seulement à vous) ça peut-être quelque chose que vous aimez particulièrement, ou encore en rapport avec le référencement etc vous voyez le genre. Perso, je suis passée par «  Madame Chiante, Look my boots, Cheese & Chips, Bulle d’emmerdeuse, Hey Jude, Serendipity ! « et j’en passe, mais le problème c’est que tous ces noms étaient déjà pris, et oui qu’est-ce vous pensiez, qu’on peut choisir exactement ce qu’on veut ? Non,il faut également que le titre ne soit pas déjà utilisé ailleurs, comme par exemple « Serendipity » qui était dispo seulement en Serendipity.Alsace, hum vous voyez ça ne le fait pas trop !

La seule chose qui me revenait sans arrêt à l’esprit, c’était « Nell&Jude », j’ai fini par me dire que c’était un peu normal, vu qu’il n’y a rien de plus important pour moi dans ce bas monde, que mes enfants. Ni une ni deux, j’ai dit BANCO ! Je ne pourrais jamais me lasser des prénoms de mes 2 amours, c’est court, ça sonne bien, on le retient facilement, niveau référencement on y est pas, mais je m’en fous, je blogue avant tout pour le plaisir, mais je souhaite également qu’on se souvienne sans problème du nom de mon 3ème bébé ( d’ailleurs j’ai pensé à lui donné le prénom, du 2ème garçon que je pensais avoir un jour, mais ça ne le faisait pas ) C’était donc confirmé dans ma tête, le blog allait de renaitre de ses cendres ( j’exagère un peu, on ne peut pas dire qu’il était mort ), tel un phoenix avec : NELL&JUDE.

DSC02812 J’étais super contente de cette décision, d’ailleurs comme vous pouvez le constater ci-dessus, j’ai même fait une petite danse de la joie !!! ( moui bon OK c’est pas hyper visible ) Vous allez me dire, « mais si c’est juste pour le plaisir que tu fais ce blog, pourquoi tu te prends la tête avec ce genre de chose ? » Et bien tout simplement, parce que la demande de partenariat se faisant de plus en plus, si le blog prenait un nouveau tournant, il faut que le nom du blog soit « possible » dans ce mot j’englobe tout ce dont je viens de parler. Malgré les demandes de partenariat, je poursuis cette aventure par passion, mais si l’on peut combiner l’utile à l’agréable hein !

DSC02850Voilà, tout ça pour ça ! Je vous souhaite donc la bienvenue sur NELL&JUDE, pour le meilleur et le meilleur !!!!

p-s : à ce jour le lien du blog est toujours Glam in my pj’s, il faut un peu de temps avant que tout se mette en place….