To top

Category: DIARY

23 Jan

S.O.S D’UNE MÈRE EN DÉTRESSE

Cet article s’adresse aux mamans désespérées. Donc si vous êtes une mère, dont les enfants en bas âge dorment profondément toute la nuit. Et ne connaissez pas, ce mouvement d’humeur, d’une mère désespérément fatiguée, faisant partie de la ligue #antimômesrelous. Ce post n’est pas pour vous !! ( dans mes rêves vous êtes Bip Bip. Et moi le coyote. Sauf que chez moi, le coyote est bougrement intelligent et il arrive à tous les coups, à balancer cette putain d’enclume sur la gueule de Bip Bip ! ) Ou vous mesdames, dont les enfants sont tellement grands, qu’ils sont sur le point de quitter, la chaleur du foyer. Ne vous la racontez pas trop. Dès que vous aurez le dos tourné, ils vous feront un petit-enfant par derrière et alors qui c’est qu’on appellera pour s’en occuper ?! Dites vous bien, que la vie est un éternel recommencement !

 

Si vous voulez comprendre, le pourquoi du comment, voici ma publication sur Facebook, ce matin.

 

 

C’est la première fois, aujourd’hui, où le nom de mon blog, me fait frémir d’impatience, de solitude ( bah oui, ils sont deux et je suis seule ) et me donne une profonde envie d’évasion !

Ne revenez pas, sur mon dernier article narrant et clamant haut et fort mon amour pour ces montres ! « Ils sont toute ma vie, mon amour pour eux est sans borne », bla bla bla —> Par moment, je peux devenir un être totalement et irrémédiablement dépourvu de toute logique !!

Dans ma douche, ce matin, tout naturellement, j’ai décomposé pour mieux recomposer :

 

Pourquoi je baille, pourquoi je râle
Pourquoi je cris, pourquoi j’ai mal
Voici le S.O.S,
D’une mère en détresse.
J’ai jamais voulu être une mauvaise mère
Moi qui les trouvais si beaux
Faut que je me mette à l’eau.

 

J’aimerai changer d’atmosphère
Pouvoir les aimer à nouveau
Ces affreux jojos

 

J’aurai aimé dormir la nuit
Réposée et en train de rêver
Je n’ai pas envie d’autre chose
Mais ce sont les enfants qui disposent
De mes nuits
De mes nuits
De mes nuits sans repos !

 

Celui qui s’en tire bien, c’est leur père
Il est parti très tôt au boulot
J’ai qu’une seule idée dans le ciboulot
Me traitez pas d’alcoolo
Mais c’est l’heure de l’apéro

 

Pourquoi je cris, pourquoi tu pleures
Pourquoi t’es punie, pourquoi plus d’une heure
Vraiment pas sage, je suis moribonde
C’est dans mon coeur que ça gronde
J’ai jamais aimé être grossière
Mais vous me faites chier les minots
Ca me fait froid dans le dos

 

 

  J’voudrai redevenir une bonne mère
Mais y a plus d’apéro
Maman, finit au bistro…
 

Pour celles dont le rêve est de devenir maman. Lisez et re-lisez cet article. Mémorisez les nouvelles paroles de la chanson. Prenez le temps de la réflexion, 10 ou 15 ans. Puis reposez-vous la question.

 

« Pour vivre heureux. Vivons à deux ».
By me.

 

18 Jan

ENTRE LUI ET MOI

Un jour, on m’a dit : «  c’est marrant, je ne t’aurais pas vu avec ce genre de mec. Ce n’est pas du tout toi ». A juste titre, puisqu’entre Doudou et moi, tout nous sépare. Vous connaissez ces vieux dictons : «  Qui se ressemble s’assemble » et « Les opposés s’attirent ». J’ai testé les deux ! Je me suis rendue compte, qu’avec les hommes qui me ressemblaient, je ne trouvais pas ma place, pire je m’effaçais et je n’avais pas l’impression d’apporter quelque chose à l’autre et inversement. Alors qu’avec Doudou, nous nous apportons, ce que l’autre n’a pas. Nous sommes complémentaires. C’est notre force. 

 

Doudou / Moi

 

  • Une éducation différente.

Lui, une éducation stricte ( vivant dans un pays où la vie était dure. ) Il a vécu avec la maladie, ayant été un enfant malade. Moi, une éducation plutôt flexible ( mais ma mère n’avait aucune autorité et mon père était trop souvent absent. ) Je n’ai pas été malade, mais j’ai vécu avec la maladie de ma petite soeur. Pourquoi ça match : nous avons reçu tous les deux beaucoup d’amour ! Et je comprends certains traits de sa personnalité, liés à son passif d’enfant malade.

 

  • L’humour « poï poï poï ! »

Lui, n’en a pas. Alors que moi j’ai un sens de l’humour très développé ! Okay, okay ça va Doudou, je rigole ( Ohhh ! Un peu d’humour ! Bah voilà, ça c’est l’exemple parfait… ) Lui, il a le sens de l’humour mais ne le repère pas toujours et il n’est pas très drôle. Moi, j’ai le sens de l’humour et clairement sans moi il se ferait chier ! Pourquoi ça match : on aime tous les deux mon humour.

 

  • La communication se fait à deux…

Lui, il garde tout pour lui. Moi, je ne garde rien pour moi. Lorsque je sens que quelque chose le turlupine, j’attends le bon moment et je casse brique par brique ce mur qui l’empêche de dire les choses. Communiquer dans un couple, c’est primordial. Pourquoi ça match : on arrive tous les deux à parler, quand il s’agit de faire des reproches à l’autre. On écoute vraiment, ce que l’autre a, à dire.

 

  • Une intelligence diamétralement opposée.

Lui, c’est le mec qui parle trois langues et en comprend cinq. Il a fait des études d’ingénieur. Il est très cultivé. C’est une véritable éponge, qui retient absolument tout. Moi, je suis une conne. Arf ! Mais non, vous vous doutez bien que si c’était le cas, ça serait lui le con d’être avec une conne !!!! Mon intelligence est plus instinctive. Humaine. Celle du coeur. Pourquoi ça match : on se respecte et on s’admire.

 

  • L’éducation de nos enfants.

Lui, est dur (limite psychorigide ), super aimant et câlin. Moi, autoritaire, super aimante et câline. On pourrait croire que nous sommes tout pareil. Mais non, il y a tout un monde entre « être dur et autoritaire ». Pourquoi ça match : on se reprend l’un l’autre, sans mal le prendre. Parce qu’on sait que c’est pour le bien de notre famille. ( d’ailleurs, Doudou je te félicite, tu as fait énormément de progrès ! )

 

  • Coeur de glace et coeur d’artichaut…

Lui, on pourrait penser qu’il est dépourvu d’émotion et de sensibilité. Moi, une hypersensible qui s’assume. Je pleure à chaque fois, que je vois la fin de Toy Story 3, l’injustice me met dans tous mes états, je suis sensible à la détresse d’autrui. J’éprouve de l’empathie, lui aucune. Pourquoi ça match : Si, il n’en a aucune pour le reste du monde, il en a pour les enfants et moi. C’est ce qui m’importe le plus.

 

  • Il est maniaque, il faut que tout soit fait dans l’instant. Moi, j’aime que se soit bien rangé, mais chaque chose en son temps. Pourquoi ça match : quand l’un n’est pas là, l’autre fait comme il veut. Le tout, c’est que se soit fait.
  • C’est un intellectuel. Moi, une créative. Pourquoi ça match : on apporte chacun notre pierre à l’édifice. 
  • Il est profondément gentil, bon et n’aime pas les cancans. Je suis profondément gentille, mais je peux être très caustique et j’adore cancaner ! Pourquoi ça match : je le fais rire, quand je suis mauvaise.

 

Malgré nos oppositions, ce qui fait que ça fonctionne, c’est cet amour profond que nous avons l’un pour l’autre et pour notre petite famille. Cette façon, de nous aimer, est faite de tellement de simplicité, que les choses se font d’elles même. On ne se sent pas frustrer de quoique se soit. Tout coule de source. Notre belle complicité, me rend si fière de notre couple ! Le fait est, que nous nous acceptons tel que nous sommes. En avançant dans cette même vie, nous apprenons chaque jour, à tirer l’autre vers le haut. Nous évoluons ensemble, malgré nos différences…

 

( Nous avons quelques points en commun tout de même : notre passion pour le web, le côté sacré du mariage et de la famille, le goût des fringues et des pompes, c’est un féru du rasage traditionnel / moi des cosmétiques, voyager le temps d’un week-end, nos familles respectives, les câlins, la bonne bouffe accompagnée d’un délicieux breuvage, mater une émission type Top Chef et refaire le monde avec des millions ! )

 

Nos engueulades sont principalement causées par les enfants ! ( finalement, cest à eux quon devrait faire la tronche ) En principe, on se fait la gueule 5 min. 

 

Et puis, ça repart avec de simples excuses ! Admettre ses erreurs, apporte la considération dont on a besoin.

 

Avoir une épaule pour s’épancher. Ou un mouchoir géant, c’est hyper pratique ! Ca na pas de prix…

 

Tendresse et affection font partie du job ! Et ce n’est point désagréable.

 

Le rire, un de nos alliés les plus précieux…

 

Ce mec m’a vampirisé dès le premier jour. Foutue. Je suis à lui pour la vie…

 

Depuis, on regarde dans la même direction.

 

Tous les deux atteints par la grippe, veuillez excuser ces petites mines toutes fatiguées !

 

 

Ce mec ne peut décidément pas se passer de moi !….Bon okay, et moi de lui…

Ca reste un homme, hein !!!

3 Jan

2018

Bonne année, bonne santé, plein d’amour et de bonheur et tout le blabla habituel… Je me sens bien obligée de commencer 2018 par les banalités qui sont de rigueur ( je ne voudrais pas passer pour une nana impolie.) En revanche, j’espère que vous avez passés de bonnes fêtes ! Dans mon monde, les fêtes ont été parfaitement réussies, le bonheur était vraiment au rendez-vous. Je n’aurai pas pu demander mieux !

 

Avez-vous pris de bonnes résolutions pour cette nouvelle année ?!

 

Moi, non. Ca ne sert à rien. Je ne respecte jamais rien. A partir du 2 janvier, j’oublie déjà les bonnes résolutions que j’avais prises la veille, autant dire que si je devais en prendre une, ça serait de ne pas les oublier ! Bref, je m’en fiche complètement. Mais pour ceux qui s’y tiennent, c’est plutôt cool.

 

Pour cette nouvelle année, j’espère certain changement, comme un déménagement et un projet professionnel.

 

Pour le reste, je souhaite que ça reste exactement comme maintenant. Je parle de l’entente au sein de ma famille. Cet amour et cette complicité entre Doudou et moi. Continuer à vivre le moment présent avec mes deux petits monstres adorables. Manger de bons plats bien gras, tout en perdant du poids. Laisser pousser mes cheveux, jusqu’à ce que je craque pour une nouvelle coupe, qui sera probablement la même qu’à chaque fois. Râler après la mauvaise organisation et les grèves de cantine de l’école maternelle de Jude. Oublier certain produit, lorsque je fais mes courses, parce qu’encore une fois, j’ai zappé de prendre ma liste. Me plaindre de n’avoir rien à me mettre et m’imaginer en train de refaire ma garde de robe avec des millions. Continuer de faire la cousinade, fêter Halloween, et prendre du plaisir à célébrer chaque anniversaire des personnes que j’aime. Savourer les rares week-ends en amoureux, qui nous font tellement de bien. Adorer écouter ma Nell chanter à tue tête ses propres compo, qu’elle chante en anglais, s’il-vous plaît ( son anglais bien sûr ) elle nous fait tellement rire. Etre toujours surprise par la gentillesse profonde qui caractérise tant mon BB Jude. M’émerveiller devant chaque changement de saison, qui à chaque fois, me rappelle tant de souvenirs.

 

Pour 2018, je ne souhaite pas particulièrement de changement. J’aime ma vie. Je suis heureuse la plupart du temps. Mon tendre et bel amour me comble toujours autant. Mes enfants sont une source d’espoir et de joie, de remise en question et d’amour inconditionnel. Et le reste de mes proches sont la cerise sur le gâteau, passer du temps avec eux, me redonne le pep’s nécessaire pour poursuivre ce beau chemin que nous nous sommes tracés.

 

Je vous souhaite d’obtenir tout ce que vous souhaitez, à vous et à vos proches. Et merci encore, d’être là, à mes côtés. Sans vous, ce blog n’aurait aucune raison d’exister, grâce à vous, je peux continuer d’exercer ma passion !!! Je vous embrasse le plus tendrement du monde…

 

18 Août

LES DÉESSES DU STADE

Et oui mesdames, nous y sommes. Le 5 août a marqué le retour des crampons, des cris du public en folie et pourquoi pas, si vous êtes chanceuses, des soirées bières entre copains. Vous l’aurez deviné : le championnat de France de Ligue 1 reprend. Alors oui, cela ne ravi certainement pas chacune d’entre vous, car c’est également le retour des réflexions bien beauf de votre mari, huant l’équipe adverse en passant par les mères des malheureux joueurs qui la compose…

Non, cette saison ne sera pas de tout repos pour vous, et je vous souhaite d’ores et déjà bon courage, vous qui devrez subir les foudres de votre homme quand les « enculés d’en face » (comme il dit) marqueront un but litigieux, à la limite du hors-jeu, cette règle si difficile à comprendre…

 

 

Bien sûr, le football n’est pas traditionnellement un sport extrêmement féminin. Mais si cette année, vous décidiez de ne plus être largué quand la discussion se dirigera dangereusement vers le ballon rond ? Pour cela, petit focus sur les forces en présence de cette saison de ligue 1 qui s’annonce palpitant, agrémenté de quelques phrases que vous pourrez sortir autour d’un verre de rouge au moment du fromage…

 

L’AS Monaco

 

[row custom_class= » »][col-md-6]Le club du Rocher, tenant du titre cette saison, a eu un été mouvementé. Il faut dire que les Rouges et Blancs avaient fait forte impression la saison passée réalisant l’exploit de détrôné de Paris Saint-Germain, mais également en atteignant les demi-finales de la Ligue des Champions (1er club français depuis 2010). Cette saison extraordinaire a attiré les plus grands clubs européens, s’appropriant à coup de millions les pépites de la Principauté. Ainsi, Benjamin Mendy est devenu le défenseur le plus cher de l’histoire, payé 58 millions d’euros par Manchester City. Mais le dépouillage n’est[/col-md-6][col-md-6]pas encore terminé, car la vraie pépite, c’est Kylian Mbappé. Le français de 18 ans a éclaboussé tout le championnat par sa précocité, sa classe et la maturité de son jeu. Dans le viseur de Paris, le jeune homme a admis ses envies de départ, mais Monaco ne semble pas vouloir laisser partir son diamant, malgré le prix hallucinant proposé par Paris (on parle de 180 millions d’euros, de quoi s’acheter quelques jolis vêtements, non ?). La saison monégasque est floue, malgré 2 bons premiers matchs. Il semble peu probable que l’ASM conserve sa couronne…[/col-md-6][/row]

 

 

Phrase passe-partout :

 

« La stratégie de Monaco me fait penser à celle de Porto, privilégiant l’aspect financier, sans réellement définir d’objectif sportif élevé… » ou bien « C’est triste de voir ce club se faire dépouiller, mais ils ont de la ressource » voir même « Incroyable cette équipe ! Ils perdent chaque année leurs meilleurs joueurs mais restent au plus haut niveau ! Chapeau… »

 

 

Le Paris Saint-Germain

 

[row custom_class= » »][col-md-6]Ah, Paris. Après avoir subi la plus grande humiliation de l’histoire du football contre le FC Barcelone l’an dernier, après avoir été détrôné de son fauteuil de champion de France, beaucoup pensait que le soutien sans faille du Qatar en prendrait un coup. Racheté par le pays pétrolier en 2011, le PSG dépense depuis des sommes astronomiques pour attirer les plus grands joueurs. Cependant, l’échec persiste : aucune demi-finale Ligue des Champions à se mettre sous la dent pour le club de la capitale. Oui, Paris a pris un sacré plomb dans l’aile en 2017… La crédibilité du club semblait ternie à l’échelle mondiale, essuyant plusieurs échecs sur le marché des transferts . Le PSG n’arrivait pas à attirer de grands joueurs, et Marco Verrati, la pépite italienne, avait des envies de départ… jusqu’au réveil. D’une main de fer, le[/col-md-6][col-md-6]PSG a convaincu l’italien de rester, pour ensuite faire le coup du siècle sur le marché des transferts : l’un des 3 meilleurs joueurs du monde, Neymar Jr, arrive du FC Barcelone pour une somme record. Acheté 222 millions d’euros par Paris, Neymar devient la recrue la plus chère de l’histoire, devançant Paul Pogba, acheté 120 millions par Manchester United en 2016. Démentiel ? Pas tant que ça, car Neymar risque de rentabiliser son transfert en quelques mois, grâce à une vente de maillot record (20 000 ventes la première semaine). Mais le PSG s’offre surtout avec Neymar un génie du ballon rond. A 25 ans, le brésilien est déjà considéré comme l’un des meilleurs de l’histoire du Brésil. Enfin bref, le PSG semble inarrêtable en championnat cette saison, aucune équipe ne semble réellement pouvoir leur faire face.[/col-md-6][/row]

 

 

Phrase passe-partout :

 

« A mon avis, l’arrivée de Neymar fait entrer le PSG dans une autre dimension » ou encore « Cela fait plaisir de voir que Paris est enfin un club attractif, cela ne peut qu’être positif pour notre championnat » voir si vous êtes marseillais « Comment veux-tu concurrencer un club totalement soutenu par un pays et utilisant des méthodes digne des mafias pour recruter ? »

 

 

L’Olympique Lyonnais

 

[row custom_class= » »][col-md-6]La capitale des Gaules n’aura pas chômé cet été. Après avoir vendu 4 joueurs cadres, Lyon a misé sur de jeunes joueurs talentueux, à des prix peu élevé. Les Rhône-alpins se sont servis chez les grands clubs européens, récupérant de jeunes joueurs peu utilisés, à cause du niveau de leur équipe. Madrid, Chelsea ou encore Amsterdam ont fait affaire avec les lyonnais. Au total, Lyon a vendu pour 120 millions d’euros, et acheté pour 40 millions. De belles plus-values, leur permettant de rembourser quelques dettes liées à l’achat d’un nouveau stade (410 millions d’euros, 60 000 places) ultra design. Cet achat conséquent permettra à Lyon de voir loin : d’ici 10 ans, Lyon verra son budget[/col-md-6][col-md-6]explosé, pour, pourquoi pas, jouer les hautes places européennes. Mais pour le moment, l’OL se concentre sur des objectifs plus simples : jouer la ligue des champions l’année prochaine. Après de bons débuts cette saison, Lyon peut se permettre d’en rêver. Le jeu lyonnais est beaucoup plus alléchant que la saison passée, et Lyon fait mal, très mal en attaque. Doté d’un quatuor offensif jeune et ultra-technique, Lyon peut voir l’avenir en rose, sans pour autant s‘enflammer. L’OL reste instable, et assez fragile : la blessure d’un membre du quatuor pourrait s’avérer très difficile à gérer, et ainsi empêcher le Lyon de rugir…[/col-md-6][/row]

 

 

Phrase passe-partout :

 

« Non mais c’est sûr que le business plan de Lyon est bien plus équilibré que celui du PSG. Ils ont la même stratégie marketing que le Bayern Munich ou encore Arsenal. » ou bien « C’est beau de revoir Lyon revenir à un bon niveau, eux qui m’avaient fait rêver dans les années 2000… » ou, si vous êtes Stéphanois «  Pffff… c’est n’importe quoi ce club ! Les arbitres sont à leur merci, et dès qu’on touche un Lyonnais dans la surface, il y a forcément pénalty…dégueulasse. »

 

 

Et voilà ! Vous êtes fines prête pour prendre la parole dans ses discussions si fermées ! Et puis, cette année, vous allez en avoir pour votre argent car bonne nouvelle : la coupe du monde, c’est cette année ! Autant s’y connaître un petit peu plutôt que de subir ce bel évènement, non ?

 

                                                                                                                                                        Article signé N.C.

28 Juil

L’INSTANT T.

C’est fou, comme on prend la mesure du temps qui passe, lorsqu’on a des enfants. Je ne me souviens pas avoir dit, autant de fois «  le temps passe trop vite ! » depuis qu’ils sont là. Mais c’est ça. Voir changer des petits êtres humains, grandir, évoluer, ça modifie la donne. Bizarrement, à côté de ça, je n’ai pas l’impression de tellement changer, certes une ride par ci, un kilo par là. Mais tout va bien ! On s’en sort honorablement, Doudou et moi.

 

 

Je m’émerveille tous les jours, de voir mes enfants grandir mais surtout de les voir grandir ensemble. Et les vacances sont le moment idéal, pour qu’ils développent une vraie relation. Ils passent tout leur temps ensemble, à jouer, à se câliner, à se faire des gentillesses, à se taper, à se crier, à se chamailler, à faire du bruit !!! Evidement, pour les parents ce n’est pas toujours 100% de joie et de bonne humeur. C’est même souvent, 10% de bonheur absolu et 90% de « p’tin je vais me le faire ce môme grrrr… ». Mais dès lors que les chiffres sont inversés, wahou…quel sentiment de bien être. Un ressenti de l’instant divin.

 

 

Depuis que mes bébés sont là, outre le fait d’avoir conscience du temps qui passe, j’ai pris totalement conscience du moment présent. Profiter de chaque instant, de chaque câlin, de chaque rire, de chaque bisous, de chaque sourire, de chaque « maman, je t’aime ». Je vis entièrement ces moments, qui sont tout un poème dans une existence de maman.

Le lien entre frère et soeur ( peu importe le sexe ) est inexplicable. On s’adore et on se déteste. Mais cet amour est là, depuis toujours, sans raison. On naît avec cet amour instinctif. Je me souviens de Nell, encore toute petite qui regardait déjà son frère avec tellement d’admiration. Et Jude qui protège sa soeur et lui donne de la tendresse à profusion. Ce ne sont pas des choses qu’on leur demande de faire, cette affection est innée.

 

 

Quel bonheur de pouvoir capturer ses instants de joie entre eux. Les souvenirs sont précieux, mais la technologie d’aujourd’hui nous offre tellement de possibilité, c’est juste génial !

Profiter de l’amour au présent, c’est tout ce dont j’ai besoin. C’est vivre enfin, sans se demander ce que sera demain. Avec mes enfants, je trouve cette paix intérieure, à chaque instant passé avec eux.

 

Aujourd’hui est le plus beau jour de notre vie, car hier n’existe plus et demain ne se lèvera peut-être jamais…

 

 

14 Juin

WHAT’S UP ?

Tout d’abord un grand merci, pour tous vos messages, suite à mon dernier article. Vous n’imaginez pas, à quel point ça fait du bien d’être soutenue de la sorte, d’être comprise mais surtout de ne pas se sentir juger. C’est tellement facile de critiquer, sans même connaître le fin fond du problème. Je me suis laissée un peu de temps, avant de revenir vers vous. C’était le temps, dont j’avais besoin. J’ai été très surprise et heureuse, de recevoir tant de mail, pour prendre de mes nouvelles. Du coup, il m’a semblé logique d’en donner ici.

 

 

 

 

 

Je ne vais pas vous baratiner, en clamant haut et fort, que je suis sortie d’affaire. Ce n’est pas le cas. Mais…je vais mieux. Plus les jours passent et plus le stress et les angoisses semblent s’éloigner. Malgré tout, certains symptômes sont toujours présents. Par exemple, ce p’ting d’urticaire qui me démange, ça me donne une furieuse envie de m’arracher la tête !!! Heureusement que ce n’est un pas un urticaire avec des croûtes, ça serait pire psychologiquement. Mais le fait de me gratter comme ça, finit par me stresser. Grrr…On tourne en boucle, n’est-ce pas ?

Néanmoins , je fais tout pour aller mieux. J’essaie d’aller de l’avant. Je pense au moment présent, pour ne pas me stresser avec tout le reste et ça marche plus ou moins bien. J’ai pu noter, que ce qui me faisait le plus grand bien, était les moments passés avec mes enfants. Quand je suis avec eux, je ne pense à rien d’autre, je profite juste et j’en oublie tous mes soucis.

 

 

Le repos et la glandouille aident aussi. Prendre du temps pour soi, sans culpabiliser. Je me sens de nouveau un peu plus en phase avec moi-même. J’ai l’impression que tout ce souk, vient simplement du fait que j’ai enfin laissé sortir ce qui sommeillait en moi, depuis trop longtemps. Alors oui, certaines choses fichent la trouille, mais qu’est-ce que ça peut faire du bien aussi !!!

Je me sens de nouveau prête à écrire et à jouer de la photo ! Ce qui me fait penser, que depuis quelques semaines, je ne prends presque plus le temps de me maquiller. Je ne mets plus de fond de teint, aucun n’a la teinte qu’il me faut et puis vu la chaleur, je n’ai pas du tout envie de me tartiner la face. En ce qui concerne mes yeux, mes cils reviennent tout doucement à la normale, du coup quand j’ai envie de me maquiller, je mets principalement du mascara avec un fard à paupière clair ou parfois avec un trait d’eye-liner. Un peu d’anti-cernes et hop le tour est joué ! Mon teint halé fait le reste…

Je suis contente, d’être revenue par ici, ça m’avait manqué. Aujourd’hui, je me concentre sur ce qui me fait du bien. J’ai juste envie de sourire et de vous remercier d’être là !!

Je vais bien, ne vous en faites pas…

 

1 Juin

BRAINSTORMING

C’est vrai qu’au vu des photos, on pourrait se poser des questions, sur ma santé mentale. Je vous rassure de suite, je ne suis ni au bout de rouleau, ni sur le point de me petit suicider. Je ne vais pas bien, je ne vais pas mal. Je vais plus ou moins bien. Dans le monde du blogging, les gens ont la fâcheuse manie de penser à tort que la vie des blogueuses ressemblent à un conte de fée. Vous me direz, faute aux blogueuses et youtubeuses qui utilisent des décos glam, chic etc… Vous le savez, ici ce n’est pas ce que vous trouverez.

 

 

 

Pour être clair, ça me gonfle tout ce tintuin faux cul. Ca me fatigue, vous ne savez pas à quel point. Je trouve toutes ces nanas, puantes d’hypocrisie. A vouloir se faire absolument une place dans le monde de la blogosphère, elles en oublient leur beaux principes, terminé l’honnêteté. Terminé la proximité avec les lecteurs. La blogosphère devient pathétique, décevante. Marre de cette marre aux canards.

Ne vous méprenez pas, je n’en ai pas encore terminé avec le blog, mon blog. J’ai encore plus envie de continuer, mais encore une fois à ma façon. Je n’ai pas envie de vous vendre du rêve, là où il n’y en a pas.

 

 

 

Je me suis emmitouflée dans un petit cocon. D’où j’ai envie, d’en sortir la tête. J’ai juste envie de changer quelques petites choses, ici et là. Envie que mon petit monde me ressemble encore plus. Et pour ça, il faut que je sois honnête avec vous. Si j’ai déserté un peu le blog depuis une semaine, c’est parce que je suis angoissée. Trop angoissée, stressée. Trop stressée. Ma vie m’affecte. Certaines choses n’allaient pas et me rendaient malade. Depuis peu, j’entrevois de nouveau la lumière.

 

 

 

Le problème, c’est que je suis allergique au stress. Les effets sont apparus physiquement, comme ça ne m’était encore jamais arrivé. Mes cheveux, mes cils, mes ongles, ma peau, mon poids, mon humeur ont été impactés. Je sens mes cheveux fatigués, sans vie. Mes ongles se cassent, se dédoublent alors qu’en temps normal, ils sont durs comme de la corne. Lorsque j’ai écrit l’article sur le mascara Cinescope de Sephora, je vous ai dit que j’allais y revenir. Je n’ai pas encore fait de nouveau test, mais je sais maintenant que ce n’est pas le mascara qui était en cause de mes cils cassés. Depuis, je ne reconnais plus mes cils. J’ai des petites boutons, choses que je n’ai quasiment jamais. Au niveau du corps, j’ai des boules de graisses douloureuses qui apparaissent comme ça, à n’importe quel endroit.

Mon corps et mon visage ont gonflé, sans que je change quoique se soit à mon alimentation. Alors certes je prenais des médicaments, mais ayant tous les effets secondaires, j’ai arrêté d’en prendre.

 

 

 

 

J’ai de l’urticaire également, en ce moment ça se situe au niveau du crâne, du coup ça me donne des pelicules. Et je vous passe mes petits pets d’humeur. Le sommeil en prend un coup bien sûr. Il y a eu certain matin, où ça m’a carrément rendu malade, à en vomir. Bref, c’est comme ci je m’étais prise un putain d’uppercut, toutes ces angoisses m’ont mit K.O.

J’ai comme ressenti le besoin, de mettre par écrit, tous mes maux. Même là, j’ai du mal à écrire vraiment ce que je ressens, mes mots sont comme étouffés. Comme si il y avait un feu en moi, qui me consumait de l’intérieur. Je suffoque…

Mais tel le phénix, je veux renaître de mes cendres.

 

 

Et puis, finalement j’ai voulu me recentrer sur moi-même. Faire un bilan. Essayer de comprendre le pourquoi du comment. Et j’ai décidé de prendre un nouveau départ. C’est entre autre cette décision, qui me met dans cet état. Pourquoi ? Parce que l’inconnu fait peur. Reprendre sa vie en main, fait peur. J’ai envie de plein d’autre chose, mais sans savoir vraiment comment m’y prendre. J’ai un nouveau projet en tête. Je ne vais pas vous en parler maintenant, je suis un peu superstitieuse et puis tant que la première pierre n’est pas posée…( je ne suis pas en train de construire une maison, hein ! Quoique si en quelque sorte…)

 

 

 

Ce projet, me met du baume au coeur. J’en suis super heureuse. Nous verrons ce que vous en penserez quand je viendrai vous le présenter. Votre avis est important, vous pourrez sans nul doute m’apporter de nouvelles idées.

 

 

 

 

Ce que je peux vous dire, c’est que ça n’a rien à voir avec le make-up etc mais le fait de bloguer, me servira ! Après, ça sera peut-être un échec ( ou pas…! ) mais derrière chaque échec, il y a une leçon à retenir.

Pour mieux se relever et recommencer, en ayant appris.

 

 

 

Je ne suis certes, pas encore complètement rétablie. Mais j’ai envie de revenir plus forte que jamais. Je veux pouvoir m’accomplir à plusieurs endroits différents. Alors bien entendu, ça veut dire peut-être un peu moins d’articles, un peu moins d’articles makeup, mais articles makeup il y aura quand même ! Enfin c’est pour la bonne cause.

Si vous saviez comme je suis excitée !!!! Et aussi complètement effrayée….Je suis entre le super bien et le super mal. Bizarre hein !? Mais je vous quitte avec le sourire, parce que sans lui, ça ne serait pas moi.

 

 

3 Mar

Revenge

[dropcap custom_class= »normal »]O[/dropcap]n ne peut pas dire, que j’ai été très présente au mois de février. «  C’est le moins qu’on puisse dire ma p’tite dame ! » Je sais, je sais, mais j’avais des circonstances atténuantes. Bref, je ne suis pas de retour pour vous parler de mon absence, ce n’est pas très intéressant pour vous. On passe ? Oui, nous sommes d’accord. ( ah ce retour commence bien. J’adore lorsque nous sommes d’accord ! )

 

Vous noterez, que je ne reviens pas pour parler beauté, ni même mode, ou encore vous narrer les exploits incomparables de mes bébés d’amour, mais de série tv. Yep, de série !!

Il me semble bien, que jusqu’alors je n’en avais jamais parlé. Ce qu’il faut savoir, c’est que je ne regarde pas souvent des séries. Pour la simple et bonne raison, que je ne sais pas gérer. Suivant la série, je peux péter une durit. Je deviens obsessionnelle, je vais me regarder je ne sais combien d’épisodes à la suite, jusqu’à tard le soir. Je deviens complètement accro et je ne fais plus rien de mes 10 doigts. Résultat, j’évite de regarder des séries.

Mais ce qui devait arriva. Le mois de février fut un désastre. J’ai eu le franc toupet d’en regarder 2 ( plus une 3ème toujours en cours…) Les fautives ?! Mes frangines. Elles sont diaboliques. Et pour vous prouver que je suis gravement atteinte, mes sisters avaient commencés leur série respective avant moi ( genre 2 saisons d’avance ) et je me suis retrouvée à finir les deux séries avant elles. Mmh…mouais c’est grave docteur !

 

 

Aujourd’hui, je voulais partager avec vous la série «  Revenge ». Que j’ai littéralement dévoré ( je ne sais pas si ça se dit pour une série, mais peu importe ) c’est THE série dont on ne peut décrocher. Du début à la fin, cette série vous tient en haleine. Mystère, suspens, rebondissement, vengeance, machiavélisme, amour, haine, trahison, meurtre, alliance et j’en passe. Alors bien sûr, ce n’est pas du tout crédible dans la réalité, mais ce n’est pas ce qu’on demande à une série. Si on veut du réaliste, on a sa propre vie.

Revenge m’a complètement embarqué dans le meilleur comme dans le pire. J’ai rigolé, pleuré, sursauté, j’ai même eu des envies de meurtre ( mais je me suis retenue ! ) Heureusement qu’il n’y a que 4 saisons, car mon coeur n’aurait pas pu en supporter plus !!  Une série à ne manquer sous aucun prétexte…

 

[highlight]Synopsis[/highlight]

 

Lorsqu’elle était enfant, Amanda Clarke vivait dans les Hamptons jusqu’à ce que son père soit arrêté. Soupçonné de terrorisme puis accusé et condamné, son père David Clarke meurt assassiné en prison. Amanda, qui n’a pas de mère, est alors placée dans un foyer. Connaissant une adolescence difficile, Amanda fait elle-même un séjour en détention dans un centre juvénile. À sa sortie du milieu carcéral, un ami de son père vient la trouver et lui remet une boîte contenant des carnets appartenant à son père qui, juste avant de mourir, lui explique comment et par qui il a été trahi et piégé. Aujourd’hui, la jeune femme revient dans son ancienne ville sous le nom d’Emily Thorne et est prête à tout pour se venger de tous ceux qui sont à l’origine du tragique destin de son père.

5 Jan

2017 Tu m’en Diras Tant

 

BONNE ANNEE 2017 !!! Youhouu ! Allez on se tape la bise, façon foufou. Ca c’est fait. Tous les ans, je me le dis, je n’aime pas dire « bonne année ». Pourtant, tous les ans, je le fais. Je dirai que c’est plus par politesse qu’autre chose, mais bon, apparemment ça fait plaisir, alors, ça ne coûte pas grand chose, de se pousser un peu au cul.

Comment se passe ce début de nouvelle année, me demanderez-vous. Ou pas d’ailleurs.

Et bien sachez quand même, que l’année 2017 commence super bien. Mon appareil photo m’a lâchement lâché ( ça fait beaucoup de lâcheté. C’est un peu normal, vu qu’un appareil photo est du genre masculin ) Le fait de ne plus avoir d’appareil photo, me fout dans une galère noire. Plus de photos, plus de blog. Plus de blog, plus de passion. Plus de passion, plus de fruits. Plus de fruits, plus de vitamines. Plus de vitamines, plus d’énergie. Plus d’énergie…

…hop hop hop je tombe malade. Second mauvais plan de l’année, malade avec mon choubidou tsoin tsoin de Jude. Tous les deux au lit, plongés entre le sommeil et les dessins animés ( ouaip, ça change tout d’être malade avec un enfant). Entre grippe et gastro, mon ventre balance. Moi, qui était pleine de bonne volonté en ce début d’année, plus la force de me lever pour faire à manger, pour faire les courses, pour faire le ménage, bref pour faire tout ce que j’ai à faire. Ca m’emmerde, ça me fait chier cette nouvelle année.

Je ne promets rien, pour les photos des prochains articles. Je ferai comme je pourrai avec ce que j’ai. Acheter un nouvel appareil, j’y ai pensé. Mais vous savez combien ça coûte ? On sort de la période des cadeaux, dans 10 jours nous allons fêter les 2 ans de notre poussin. Peu de temps après, anniversaire de mon papa puis de ma petite soeur et ainsi de suite ! Aaaaah ! Pourquoi je ne suis pas née « de Rothschild » ? La vie est mal faite…

Je suis un peu énervée, un peu triste. J’ai envie que ma maman me fasse des papouilles. Envie de manger, mais je ne peux pas. Envie de pleurnicher, mais ça va me fatiguer. Même pas envie de parler, parce que ça me fiche la nausée.

Envie d’être sur un petit nuage de coton, toute blottie, toute maigre. En me disant qu’il y aura des jours meilleurs où je pourrais manger comme 8 pour reprendre du poids. Là, en l’occurrence ça ne me fait pas de mal, enfin si au moral…Parce que manger, ça me fait toujours du bien.

Premier article, première déprime. Ca commence bien, hein ! Mais quand j’y pense, 2016 me manque. Allez soyons positive, on va dire que 2017 est juste la continuité de 2016. Ecrire m’a fait du bien, ce blog une vraie thérapie. En attendant, que ça aille mieux, je vous embrasse et vous dis à très vite !!!

 

19 Déc

La Magie de Noël

 

[row custom_class= » »][col-md-6][dropcap custom_class= »normal »]C[/dropcap]omme vous avez pu le remarquer, je ne suis pas très présente depuis une bonne semaine. Mis à part le fait, que je suis partie 2 jours à Lyon. Je n’ai pas beaucoup pris le temps d’écrire. Pour la simple et bonne raison, qu’à la période de Noël, je consacre mon temps aux joies de la famille. De plus, je trouve que le mois de décembre passe terriblement vite, alors j’en profite ! Je ne sais pas chez vous, mais chez nous la période de Noël, sent la magie…Nous sommes au départ, une famille très aimante et nous sommes très proches les uns des autres. Mais pendant les fêtes, cette union, cet amour est comme décuplé. Toutes ces lumières dans les rues et au coeur des chaumières , procurent un merveilleux sentiment de chaleur. Le sourire et les rires des enfants, attendant impatiemment le Père Noël. Le plaisir que les [/col-md-6][col-md-6]gens éprouvent à faire des cadeaux, tout en imaginant la joie qu’ils vont apporter. Voir cette lueur dans les yeux de mes petits choux, en découvrant les guirlandes lumineuses, les sapins, les pères Noël etc rend cette période encore plus magique que jamais.  Cette sensation de bien-être, ne me quitte jamais pendant les fêtes. J’attends vivement, ce matin de Noël, où les enfants vont se lever et découvrir avec des yeux tout ronds tous les cadeaux sous le pied du sapin. Suivi, par un repas divin préparé avec tant d’amour par ma maman. En présence de personnes qui nous sont proches et que nous aimons du plus profond de notre coeur. La famille, grands et petits, tous réunis sous le même toit, pour fêter la joie et l’amour, tout simplement le bonheur d’être ensemble. C’est ça, la magie de Noël…

[/col-md-6][/row]

 

 

9 Déc

A Lire au Coin du Feu

 

[row custom_class= » »][col-md-6][dropcap custom_class= »normal »]J[/dropcap]e n’ai pas de cheminée. Ce qui, se révèle être est un véritable drame, en cette période des fêtes de Noël. Parce que, pas de cheminée, pas de coin du feu. Pas de coin du feu, pas de livres. Pas de livres, pas de chocolat chaud aux Marshmallows. Pas de chocolat chaud aux Marshmallows, pas d’ambiance cosy. Pas d’ambiance cosy… C’EST PAS COOL ! Bon je m’arrête là, vous avez capté l’effet « boule de neige » . Heureusement, il me reste mon imagination et suffisamment de chaleur dans le coeur, pour créer cette ambiance tant attendue, de cette fin d’année. Ce qui m’a donné envie, de vous faire une petite sélection de livres, propices[/col-md-6][col-md-6]à la lecture au coin du feu, pendant la période de Noël. Bien sûr, d’autres bouquins auraient mérités également leur place, mais il faut savoir faire des choix dans la vie. Il me vient d’ailleurs à l’esprit, ce qui n’a strictement rien à voir avec ce qui disais tantôt. Mais un livre, que je souhaiterais plus que tout pour Noël, est « Un chant de Noël de Charles Dickens ». Sauf, que je voudrais le trouver en version ancienne et ça ce n’est pas gagné, vous pouvez me croire, ça fait des années que je cherche. J’aimerais tellement pouvoir, le lire à mes enfants et en faire une jolie tradition de Noël. Peut-être, un jour…[/col-md-6][/row]

 

 

 

Les aventures d’Oliver Twist

 

Je n’ose concevoir un Noël, sans lire du Dickens. Ses livres, sont un enchantement en ces fêtes. Rien que le nom de « Dickens » sonne « Noël ». J’ai opté pour Oliver Twist, mais j’aurai pu tout autant choisir « Les grandes espérances ». Mais pour une majorité d’entre nous, Oliver Twist, est un personnage dont nous avons découvert les aventures, durant notre enfance. Et que serait Noël, sans cette âme d’enfant ?! Les aventures d’Oliver Twist de Charles Dickens.

 

Orgueil et préjugés

 

Il me semble, avoir déjà parlé « d’Orgueil et préjugés »  de Jane Austen. Que voulez-vous, il fait partie de mes incontournables. Il est parfaitement inutile que je vous le rappelle, mais je vous le rappelle quand même, qu’il s’agit là, de l’un de mes auteurs favoris. J’aime me perdre dans cette vieille Angleterre, où les histoires d’amour me font frémir. J’ai lu bon nombre de fois ce livre et je ne m’en lasse pas. A chaque lecture, mes émotions sont au rendez-vous. Orgueil et préjugés de Jane Austen.

 

 

 

Harry Potter

 

Comment vous dire…Je suis une fan inconditionnelle. J’ai lu, je ne sais combien de fois, les 7 tomes. Comment ne pas être enchanté, par toute la magie, de ses aventures. Les films, sont top également, mais pas autant que les livres. Pour tous ceux qui ont aimé les films, faites moi plaisir, lisez les livres !!!! Vous y découvrirez tellement plus de choses, dont on ne parle pas dans les films. Offrez-vous ce plaisir, pour Noël. Foi de moi, vous ne le regretterez pas. On ne présente plus Harry Potter. Ce sorcier, à désormais sa place, dans notre monde de moldus. Harry Potter de J.K. Rowling ( tome 1 ).

 

 

Le seigneur des Anneaux

 

Vous le savez, j’adore, j’ai vu les films 1 milliard de fois, si ce n’est plus. En revanche, je n’ai lu qu’une seule fois le livre. Pour 2 raisons. L’édition que je possède, est l’intégral en poche. Il est donc très lourd et l’écriture est vraiment trop petite, alors quand on a un problème de vue, bah ce n’est pas très pratique. Ce qui me fait penser, qu’il y a quelques mois, je m’étais dit que je le demanderai en cadeau pour Noël ( en 3 tomes ou en grand format ) et j’ai complètement oublié ! Les récits de Bilbon Sacquet, font parties de mes préférés. Il nous entraîne, sur les routes de la Comté, jusqu’en Mordor en passant par la cité des Elfes de la Terre du Milieu. Rencontrant sur le chemin, magiciens, nains, elfes et autres créatures fantastiques. Un chef d’oeuvre ! Le seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien.

 

 

Une seconde avant Noël.

 

L’auteur Romain Sardou, n’est nul autre que le fils de Michel. J’ai découvert ce livre, il y a quelques années et j’avais à l’époque, été émerveillé. Une histoire fantastique, pleine de magie, de rêve et d’espoir. Où se mêle lutins, arbres magiques et rennes volants. Rien que de vous en parler, j’ai envie de le relire. Je crois, que ce soir, il en sera question. Laissez-vous embarquer dans ce monde féerique ! Pourquoi, même ne pas partager ce joli conte de Noël avec les petits…une belle lecture du soir. Une seconde avant Noël de Romain Sardou.

 

 

L’arbre de Noël

 

Une histoire poignante. L’amour inconditionnel, d’un père pour son fils. De belles et douloureuses émotions au fil de la lecture. Un livre d’une grande beauté. Rien que d’y repenser, j’en ai les larmes qui montent. La dureté d’une réalité tellement injuste et bouleversante. Une écriture merveilleuse penchée sur le papier. A lire, avec une boîte de mouchoirs. Après l’avoir lu, votre seul bonheur, sera de vouloir passer du temps avec vos enfants et de les aimer plus que tout au monde. L’arbre de Noël de Michel Bataille.

 

 

Le monde de Narnia

 

Le monde de Narnia de C.S Lewis, est en 3 tomes. Encore une fois, nous tombons dans le fantastique. La magie et la féerie. Si j’ai moyennement accroché avec le film, le livre ne m’a pas laissé indifférente. Une histoire qui plaira évidemment à vos enfants mais à vous aussi. Laissez-vous transporter dans un autre monde, qui vous enchantera par cette jolie naïveté pleine de tendresse . Le monde de Narnia de C.S. Lewis.

 

 

Si les fées m’étaient contées…

 

Un livre magnifique, qui fera le bonheur des petits et des grands. Ils englobent tous les contes que nous connaissons si bien, et d’autres beaucoup moins connus. Il a longtemps été mon livre de chevet. Les oeuvres de Charles Perrault réunies. Toute la magie de notre enfance, entre ces pages. A ne pas manquer. Si les fées m’étaient contées.

 

Livre ouvert, ma lecture a commencé. Et vous quel livre, aimez-vous à lire à Noël ? Quel livre me conseillez vous ? Si ce post est dans l’air du temps. C’est aussi un petit clin d’oeil pour Fabienne, qui aime les livres. Je sais d’ailleurs, de source sûre, que Musso fait partie de ses favoris.  J’attends vos suggestions avec impatience. En attendant, j’ai une tasse de chocolat chaud, pleine de Marshmallows qui ne demande qu’à être dégustée ( oui je sais, je n’ai toujours pas de cheminée. Mais bon, comme j’avais le chocolat et les Marshmallows…)

 

 

2 Déc

Ma nomination au Liebster Award

104468386_o

[dropcap custom_class= »normal »]L[/dropcap]’article du jour n’aura point lieu, puisque Blyne m’a nominé pour les Liebster Award ! Houla, attention, ce n’est en aucun cas un reproche, même tout le contraire, c’est très flatteur. Alors merci les filles pour cet honneur que vous me faites !!!

 

Les Liebster Award, qu’est-ce c’est ?

Ce n’est ni plus ni moins, qu’une chaîne entre blogueurs, pour mieux se faire connaître.

 

Une fois, le blog nominé, ce que vous devrez faire :

 

  • Citez le blog qui vous a nommé et placez un lien vers celui-ci
  • Révélez 11 choses sur vous
  • Répondez aux 11 questions qui vous ont été posées par la personne qui vous a nommé
  • Rédigez 11 questions pour les blogs que vous nominerez à votre tour
  • Nommez 11 blogs et les informez
  • Informez le blog qui vous a nommé que vous avez rempli le contrat

 

Go, go, go !!!!!

11 choses sur moi, que vous ne savez pas :

 

  • Je suis une hypersensible et hyper-émotive , mais je me soigne depuis quelques années, j’apprends à faire bloc, tout en laissant quelques petites failles, bah oui que serait la vie sans des cris de femmes !!!
  • J’ai regardé 1 million de fois « Le Seigneur des Anneaux » et je continuerai encore et encore…
  • Je deviens complètement chèvre, face à l’injustice, l’égoïsme, la maltraitance, l’hypocrisie en bref « la connerie humaine ».
  • J’ai une allergie liée au stress. Ce qui est ballot lorsqu’on est de nature stressée.
  • Au restaurant, il m’arrive de prendre une assiette de fromage en guise de dessert. Je suis une dingue de fromage, coulant ou pas !
  • Punaise ! Qu’est-ce que j’aime danser !!! Bouger mon body au son du dance floor !!! C’est le meilleur de tous les exutoires…
  • Je voudrais vivre dans un grand chalet , au bord d’un lac, cerné par une forêt majestueuse, ou dans une maison Victorienne dans le Connecticut ( rien que ça hein ! )
  • J’adore la mode et les chaussures, mais au quotidien, je ne m’habille jamais comme je le voudrais, par goût du confort et pour ne pas attirer les regards dans la rue ( pas que je sois un canon de beauté ! J’aime juste trop ma tranquillité )
  • Je suis ultra ponctuelle. Je déteste être en retard, je dirai même plus, je déteste être en retard sur mon avance ! Je ne supporte bien sûr pas le retard des autres et encore moins lorsqu’on ne prévient pas !
  • Noël est la période de l’année que je préfère. Joie, amour et espoir, Dieu sait que nous en avons tous besoin ces derniers temps.
  • Je ne supporte pas le vernis écaillé. Dès que j’ai, ne serait-ce qu’un micro chouya qui s’enlève, je me dissolve les ongles sur le champ. Et alors, voir les youtubeuses ou blogueuses avec du vernis écaillés, présenter leurs produits, me donne une envie irrépressible de leur aboyer dessus telle une chienne enragée et même de les snober à vie ! C’est peut-être ma pomme qui déraisonne, mais merde qu’est-ce que ça fait sale et négligé !

 

Les 11 questions de Blyne

 

1.Pourrais-tu tout quitter professionnellement pour te consacrer qu’à ton blog?

Mais carrément ! C’est devenu une passion dévorante et malheureusement mon quotidien ne me permet pas de m’y consacrer à 100%. Entre autre parce que j’ai 2 enfants et qu’il faudrait que je les tue pour ça, ce qui me pose un problème moral en tant que mère.

2. Si je t’invite, tu choisis un bon japonais ou une bonne pizza?

Bouse, bouse, bouse !!! La réponse devrait être facile, mais je suis fan des deux !!!! Tu ne veux pas plutôt qu’on se fasse en entrée du Jap et qu’on termine par une pizza ?!

3. Si tu devais te réincarner, que choisirais-tu?

Pas facile, facile…En une puissance supérieure, pour contrôler le monde et le rendre meilleur. Ou alors, en moi mais en version asiatique ( magnifique bien entendu ) et en beaucoup beaucoup beaucoup plus riche ! Là, pour le coup c’est moi qui t’inviterais au resto 😉

4. Plutôt Jimmy Choo ou Louboutin?

Fut une époque où j’étais complètement voir irrémédiablement lié aux Louboutin. Lié par mon adoration et ma fascination. J’aime bien certains modèles de Jimmy Choo, mais je les trouve bien souvent, un peu trop vulgaire à mon goût. Donc à choisir ça serait la sobriété des Louboutin. Mais si je devais me damner aujourd’hui, pour une paire de chaussures, ça serait pour des Manolo Blahnik.

5.Quel est le meilleur âge dans la vie d’une femme selon toi?

Je pense que le meilleur âge pour une femme est à 40 ans. A cet âge, pour la plupart on s’est trouvé, on s’assume à tous les points de vue. Les enfants sont plus grands, on retrouve une certaine liberté. Je trouve en règle général, les femmes de 40 ans plus épanouies. Mais je t’en reparlerais quand j’y serais…

6. Quelle est la chose que tu regrettes le plus dans ta vie?

Que ma grand-mère n’ait pas eu le temps de rencontrer l’homme de ma vie et ses arrières petits-enfants…

7.Qu’est-ce qui te donne le sourire?

L’amour de mes enfants et de mon mari. Un chant de Noël, du bon fromage avec du bon vin, un repas fait par ma maman. Des câlins « rares » venant de mes frangines, des moments entourés de toute ma famille, un feu de cheminée. Un Ti punch préparé avec affection par Koakou. Passer juste un petit moment seule avec mes parents. Les commentaires sur mon blog, ou tout simplement faire sourire les autres.

8.Si tu avais une baguette magique et que tu pouvais t’en servir qu’une fois, que ferais-tu?

J’anéantirais une bonne fois pour toute, toute la cruauté de ce monde. La haine, la maladie, la misère, la famine etc etc…sans oublier les cons ! Il n’y aurait plus grand monde, hein !?

9. Quelle est la célébrité à qui tu rêverais de ressembler?

A Merlin l’Enchanteur. Ca donnerait, Maud l’Enchanteresse, ça me va. Je t’accorde que physiquement ce n’est pas ça, mais vu que j’ai des pouvoirs je pourrais modifier mon apparence. Si ! Mme Mim le fait bien !!! Avoir des pouvoirs magiques, ça me plaît assez. Ah ouais ! Trop cool !!!!!! Ca y est « elle part dans une crise pure de délirium » !

10. Si tu avais un seul conseil à donner à tes enfants, lequel serait-il?

T’es sérieuse là ? 1 seul conseil ?? Pour les autres enfants, je veux bien, je m’en tamponne le coquillard mais là on parle de mes bébés !!! Pour Jude : Aucune femme ne t’aimeras jamais autant que je t’aime, alors ne vois que par ta maman. Pour Nell : ma fille, si tu dois te marier, choisis un homme riche !!! Bonne maman, hein ?!

11. Qu’as tu commandé au Père Noël cette année?

Comme Miss Détective, « la paix dans le monde » et un milliard de chaussures !!! Non. Tu l’aurais su, si j’avais fait mon article comme prévu «  Wishlist de Noël ». Donc tu l’apprendras très prochainement 😉

 

Mes 11 questions pour mes nommés :

 

  1. Tu te maquille en fonction de la couleur de tes yeux ou de la couleur de tes fringues ?
  2. Qui est la personne que tu admires le plus au monde et pourquoi ?
  3. Quel est le produit makeup dont tu ne peux te passer avant de sortir de chez toi ?
  4. Dans Blanche-Neige, quel nain es-tu ?
  5. Crois-tu au véritable amour ?
  6. Quel est ton livre préféré ? Si tu ne lis pas, ton film préféré ?
  7. Si tu étais une chanson, laquelle serais-tu ?
  8. Si tu avais un voeu pour Noël, lequel serait-il ?
  9. Ton blog favori ?
  10. Que changerais-tu dans ta vie actuellement ?
  11. Comment vas-tu ? Non, mais sincèrement..

 

liebster

 

Mes nommés sont :

 

Le journal de Crapette 

Wanderlust Beauty

Sweet Mignonette

Lola Violet

Marie-Juliette le blog

La parenthèse d’Or

Un blog, une merveille

Enjoy trends

L’esprit mercredi

Khôl & The Gang

Cortex et Minus

 

liebster-award-a

 

15 Nov

Ma lecture du moment : je suis Pilgrim

je-suis-pilgrim-1

 

[row custom_class= » »][col-md-6][dropcap custom_class= »normal »]C[/dropcap]omment se fait-il que je prends plus le temps de lire l’été et l’hiver que pendant les autres saisons ?! Okay, le seul moment où je m’allonge au soleil, l’été, c’est pour lire. L’hiver, en revanche, j’adore me retrouver bien au chaud sous un plaid avec une tasse de thé fumante ou un chocolat chaud. Rien de plus cocooning que cette image. J’en rêve lors des beaux jours et je le mets en pratique dès les premiers frissons. Cet été j’ai lu 5 bouquins, ce qui n’est pas énorme en soi, mais un record lorsqu’on connait Nell & Jude ! Le livre que je lis en ce moment, je l’ai commencé à la fin de l’été. Le soufflet est retombé, sans se faire attendre. Pourquoi ? J’attends une réponse. Mais le froid commençant à faire son apparition, mon envie de lire est réapparu, comme par magie.[/col-md-6][col-md-6]Mes préférences, sont clairement orientées vers les thrillers et le fantastique. J’aimais bien les policiers, jusqu’à ce que je rencontre M.Chattam. Après avoir lu toutes ses oeuvres, les policiers me paraissent bien plat, sans saveur. J’aime autant le frisson que la magie. Le seul problème, c’est pour trouver de bons auteurs. Il faut dire que dans mon coeur, seul M.Chattam sait se tenir. Il ne me déçoit JAMAIS. Je me suis mis en quête de trouver un autre auteur, qui puisse également me donner la chair de poule. Je me suis donc laissée convaincre par Je suis Pilgrim de Terry Hayes…Le titre m’a interpelé, la couverture m’a plu, séduite par la rencontre avec un nouvel auteur et les commentaires étaient plus que bons. En bref, de belles promesses pour passer un bon moment. Pour l’instant, je ne suis pas déçue…[/col-md-6][/row]

 

 

jesuispilgrim3

 

[row custom_class= » »][col-md-6]Et non, je ne peux pas vous dire, si c’est un bon livre, puisque je suis toujours en cours de lecture. J’avais juste envie d’écrire ce post, pour en savoir plus sur vos lectures, et partager des petits trésors, juste entre nous. Je suis curieuse, que lisez-vous en ce moment ? Quel est votre auteur favori ? Quel livre, me conseillerez-vous ? Attention, cela peut être autre chose que des thrillers ! Je suis ouverte à toute proposition, non-indécente bien sûr. Quelles sont vos dernières lectures ? En ce qui me concerne, hormis « Petit Ours Brun fait un cauchemar » ( en plus je l’ai lu plusieurs fois ) j’ai lu avec plaisir « Miséricorde » de Jussi Adler-Olsen, qui est un polar Scandinave. « L’armée [/col-md-6][col-md-6]furieuse » de Fred Vargas, dont j’avais déjà lu un  policier et que j’aime bien. « Une main encombrante » d’Henning Mankell, également un auteur Scandinave, dont j’ai été un peu déçue, comparé aux « Chaussures italiennes » que j’avais adoré. Bien entendu, nous retrouvons un Maxime Chattam «  La patience du Diable » fidèle à lui même, encore un pari réussi ! Et enfin nous terminerons par une découverte inattendue « Kendakalee » de Yann Sévi qui est un auteur français vivant aux U.S.A, dont j’ai adoré la lecture et qui a en quelque sorte perturbé mes habitudes littéraires. Pourquoi ? Lisez le et on en reparlera ! [/col-md-6][/row]

 

 

jesuispilgrim25jesuispilgrim1jesuispilgrim4jesuispilgrim5